1711536

Le compte épargne PEL connaît une baisse

Un placement financier est toujours plus efficace. Une épargne permet de rendre ses économies plus rentables.

La baisse des taux en PEL

Une épargne est un placement qui permet de gagner un taux d’intérêt en fonction de la somme versée. Le PEL ou plan d’épargne logement reste toujours celle qui offre un taux élevé par rapport aux livrets A ou aux LDD. Pour ces deux épargnes, le taux n’est que de 0,75%. Pourtant, on a pu voir que le taux du PEL a diminué cette année. En effet, il était auparavant de 2% et actuellement il est de 1,5%. De ce fait, on a des doutes sur où placer son argent pour plus de rentabilité. Cela incite les Français à opter pour d’autres modes de placement pour plus de bénéfices. Les citoyens français pensent que c’est plutôt une stratégie pour qu’ils consomment plus et épargnent moins. Toutefois, cette modification ne touche que ceux qui ont créé un compte épargne après le 1er février 2016.

Conditions des PEL

Toutefois, pour garder un compte épargne valide et pour éviter les ennuis dans ce domaine, il faut respecter certains détails. Tout d’abord, le détenteur doit garder son compte durant plus de quatre ans. Sinon, des pénalités seront attribuées et il devra acquitter une somme importante. De plus, durant cette période, il est interdit de faire un retrait. En d’autres termes, votre argent reste bloquer dans le compte sinon il sera fermé. Il est aussi obligatoire de réaliser des versements réguliers. Ce versement doit être supérieur ou égale à 45€ par mois ou 540€ par an. La somme maximale est fixée à 61 200€. Les conditions doivent être respectées pour éviter des ennuis envers votre société d’épargne PEL. Il est également à noter que votre compte PEL ne reste comme tel que pendant 15 ans. Au-delà de cette date, il deviendra tout simplement un compte épargne classique.