creditconso7

Rachat ou renégociation de son contrat de prêt à la consommation

D’un point de vue général et selon la législation française concernant les prêts, il n’est pas possible de renégocier un prêt à la consommation. En effet, la renégociation ne concerne que les crédits immobiliers et demande à ce qu’il y est une extension dans le contrat de prêt, concernant la durée de remboursement, la mensualité et même le taux d’intérêt appliqué.

Définition de ce qu’est la renégociation de prêt

Tout d’abord, la renégociation de prêt ne peut concerner que les crédits immobiliers. Dans ce cas, au fil des années de remboursement, il est possible que le taux d’intérêt dans l’immobilier soit sujet à la baisse. De ce fait, on peut songer à une demande de renégociation des conditions du crédit. Dans ce cas, le taux doit être de moins 0.6 point par rapport au taux initial. Il est aussi possible de demander une anticipation du remboursement de la totalité du crédit. Cela, avant l’échéance convenue. Par ailleurs, la renégociation du prêt immobilier peut se faire dans un établissement autre que celui où vous avez effectué le prêt. En effet, en terme de concurrence, il est donné à la portée des emprunteurs de comparer les taux des différentes institutions de crédit afin de pouvoir renégocier.

L’alternative de la renégociation pour le crédit loisir

Comme le crédit au loisir ne peut pas être sujet à la renégociation, la solution alternative est le rachat de crédit. Dans ce cas, il est possible de regrouper plusieurs prêts à la consommation et les solder en même temps. Ensuite, de prétendre à un nouveau contrat de crédit à la consommation tel que le prêt loisir. Toutefois, en optant pour le rachat de crédit, il faut savoir que le montant du capital à rembourser sera plus conséquent malgré que l’échéance soit plus étendue et le taux d’intérêt légèrement réduit.