investirvin1

Savoir investir dans le vin pour en faire un placement

Chaque individu a ses propres tactiques d’investissement et d’épargne. Le but dans ce cas est toujours de faire fructifier son argent et d’avoir des revenus en sus. Une des techniques les plus prisées actuellement, c’est d’investir dans des objets d’art. Sauf que ces derniers peuvent présenter des risques de non-appréciation au fil du temps. Il y a aussi le placement dans le vin dont le principe est l’achat d’un vin nouveau en espérant qu’il se bonifiera avec le temps et prendra de la valeur.

Le vin pour les Français

On associe toujours la France au vin dont plusieurs appellations d’origine contrôlées et plusieurs châteaux de production font partie du patrimoine national. Par ailleurs, en France, on peut trouver une grande variété de vin qui fait la renommée d’une région ou d’un château et qui est reconnue à travers le monde. Selon la robe, le cépage ou le millésime, un vin peut aussi avoir des tarifs différents. Cela dépend également de la provenance du produit, de son ancienneté et de sa conservation. De ce fait, il peut exister des bouteilles de vin à moins de 10 euros comme on peut avoir des produits qui valent des dizaines de milliers d’euros.

Le principe de l’acquisition primeur

Pour l’investissement dans le vin, on va acheter le produit dès qu’il est sujet à la collecte du jus de raisin. C’est-à-dire qu’il n’est pas utile d’attendre le processus de fermentation en fut de chêne ou dans de simples bouteilles, cela ferait perdre une année tout au moins. En effet, arrivé à maturité, le vin peut avoir un prix assez élevé, selon sa qualité. L’achat en primeur permet donc d’acheter le vin à un prix modique. Cependant, il faut s’informer sur l’environnement du vin avant de faire l’acquisition en primeur. Autrement, il est possible de perdre beaucoup d’argent.